FANDOM


Pompeii
520 12
Album : The Untitled Rachel Berry Project (EP)
Par : Bastille
Chanté par : Rachel, Blaine, Mercedes, Brittany, Kurt, Artie & Sam
Lieu : New York, Couloirs de WMHS, L'appartement de Kurt et de Rachel, Los Angeles
Épisode : "Le Rachel Berry Show"

Pompeii est une chanson du groupe Bastille. Elle est reprise par Rachel, Blaine, Mercedes, Brittany, Kurt, Artie & Sam lors de l'épisode "Le Rachel Berry Show". Dans la rue, la bande d'amis se rend compte qu'ils vont à nouveau se disperser et qu'il s'agit de la fin d'une autre ère pour eux tous. Ils se promettent de tous se retrouver, ici, dans six mois, avant de s'enlacer. Une chanson commence alors en pleine rue et tous les passants se mettent à danser en rythme autour de la petite bande. En parallèle, Mercedes et Brittany quittent l'appartement et disent au revoir à Sam avant de partir en tournée. Artie, lui, roule dans les couloirs de son école de cinéma. Blaine emménage à nouveau avec Kurt et Rachel qui lui ont fait une surprise dans l’aménagement du loft. Sam est de retour à Lima, marchant dans les couloirs de McKinley et regardant les ordinateurs dans l'ancienne salle du Glee Club. Quant à Rachel, elle reçoit un appel lui signifiant que son scénario est accepté et qu'elle va à Los Angeles pour en tourner le pilote. Elle hurle de joie avec Kurt et Blaine, avant de se retrouver dans la rue à nouveau en train de chanter. Elle finit par lever les yeux au ciel, pensive, avant d'adresser un sourire complice à la caméra. Il s'agit de la dernière chanson de la saison et elle est présente sur l'EP "The Untitled Rachel Berry Project" .

ParolesModifier

Tous :
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh

Rachel :
I was left to my own devices
Many days fell away with nothing to show

Kurt :
And the walls kept tumbling down
In the city that we love

Artie & Mercedes :
Great clouds roll over the hills
Bringing darkness from above

Brittany & Mercedes :
But if you close your eyes (Eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
Nothing's changed at all ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)
And if you close your eyes (Eh, eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
You've been here before ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Artie :
How am I gonna be an optimist about this ?
How am I gonna be an optimist about this ?

Rachel (avec Kurt) :
Oh where do we begin ?
(The rubble or our sins ?)

Tous :
Oh where do we begin ?

Rachel & les autres :
The rubble or our sins ?

Sam (Mercedes & les autres) :
And the walls kept tumbling down (Oh where do we begin ?)
In the city that we love (The rubble or our sins ?)
Great clouds roll over the hills (Oh where do we begin ?)
Bringing darkness from above (The rubble or our sins ?)

Sam :
But if you close your eyes (Eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
Nothing's changed at all ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)
And if you close your eyes (Eh, eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
You've been here before ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Rachel :
How am I gonna be an optimist about this ?
How am I gonna be an optimist about this ?
(Eh, eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
Nothing changed at all ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Tous :
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh

Tous :
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh

Rachel :
I was left to my own devices
Many days fell away with nothing to show

Kurt :
And the walls kept tumbling down
In the city that we love
Great clouds roll over the hills
Bringing darkness from above

Sam :
But if you close your eyes (Eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
Nothing changed at all? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Brittany & Artie :
And if you close your eyes (Eh, eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
You've been here before ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Kurt & Blaine :
How am I gonna be an optimist about this ?
How am I gonna be an optimist about this ?

Sam :
We were caught up and lost in all of our vices

Mercedes & Sam :
In your pose as the dust settled around us

Artie & Mercedes :
And the walls kept tumbling down
In the city that we love
Great clouds roll over the hills
Bringing darkness from above

Brittany & Mercedes :
But if you close your eyes (Eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
Nothing changed at all ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)
And if you close your eyes (Eh, eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
You've been here before ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Artie & Sam :
How am I gonna be an optimist about this ?
How am I gonna be an optimist about this ?

(Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Rachel (avec Kurt):
Oh where do we begin ?
(The rubble or our sins ?)

Tous :
Oh where do we begin ?

Rachel (avec les autres) :
The rubble or our sins ?

Sam (Mercedes & les autres) :
And the walls kept tumbling down (Oh where do we begin ?)
In the city that we love (The rubble or our sins ?)
Great clouds roll over the hills (Oh where do we begin ?)
Bringing darkness from above (The rubble or our sins ?)

Mercedes & Sam :
But if you close your eyes (Eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
Nothing changed at all? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)
And if you close your eyes (Eh, eh-oh, eh-oh)
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
You've been here before? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Sam & Rachel :
How am I gonna be an optimist about this ?
How am I gonna be an optimist about this ?

Sam :
If you close your eyes (Eh-oh, eh-oh)

Rachel & Brittany :
Does it almost feel like (Eh, eh-oh, eh-oh)
Nothing changed at all? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Tous :
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh

TraductionModifier

Tous :
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh

Rachel :
J'étais abandonnée à mon propre sort
Plusieurs jours passèrent sans que je ne puisse rien y faire

Kurt :
Et les murs continuèrent de s'effondrer
Dans la ville que nous aimons

Artie & Mercedes :
D'énormes nuages apparaissent derrière les collines
Apportant l'obscurité d'en haut

Brittany & Mercedes :
Mais si tu fermes les yeux (Eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
Que rien n'a changé ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)
Et si tu fermes les yeux (Eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
D'avoir déjà été là avant ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Artie :
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?

Rachel (avec Kurt) :
Oh, par où allons-nous commencer ?
(Par les ruines ou par nos péchés ?)

Tous :
Oh, par où allons-nous commencer ?

Rachel :
Par les ruines ou par nos péchés ?

Sam (Mercedes & les autres) :
Et les murs continuèrent de s'effondrer (Oh, par où allons-nous commencer ?)
Dans la ville que nous aimons (Par les ruines ou par nos péchés ?)
D'énormes nuages apparaissent derrière les collines (Oh, par où allons-nous commencer ?)
Apportant l'obscurité d'en haut (Par les ruines ou par nos péchés ?)

Sam :
Mais si tu fermes les yeux (Eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
Que rien n'a changé ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)
Et si tu fermes les yeux ((Eh, eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
D'avoir déjà été là avant ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Rachel :
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?
(Eh, eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
Que rien n'a changé ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Tous :
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Tous :
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh

Rachel :
J'étais abandonnée à mon propre sort
Plusieurs jours passèrent sans que je ne puisse rien y faire

Kurt :
Et les murs continuèrent de s'effondrer
Dans la ville que nous aimons
D'énormes nuages apparaissent derrière les collines
Apportant l'obscurité d'en haut

Sam :
Mais si tu fermes les yeux (Eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
Que rien n'a changé ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Brittany & Artie :
Et si tu fermes les yeux (Eh, eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
D'avoir déjà été là avant ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Kurt & Blaine :
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?

Sam :
Nous étions pris au piège et perdus dans tous nos vices

Mercedes & Sam :
Dans cette position, pendant que la poussière s'installait autour de nous

Artie & Mercedes :
Et les murs continuèrent de s'effondrer
Dans la ville que nous aimons
D'énormes nuages apparaissent derrière les collines
Apportant l'obscurité d'en haut

Brittany & Mercedes :
Mais si tu fermes tes yeux (Eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
Que rien n'a changé ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)
Et si tu fermes tes yeux (Eh, eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
D'avoir déjà été là avant ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Artie & Sam :
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?

(Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Rachel (Kurt) :
Oh, par où allons-nous commencer ?
Par les ruines ou par nos péchés ?

Tous :
Oh, par où allons-nous commencer ?

Rachel (avec les autres) :
Par les ruines ou par nos péchés ?

Sam (Mercedes & les autres) :
Et les murs continuèrent de s'effondrer (Oh, par où allons-nous commencer ?)
Dans la ville que nous aimons (Par les ruines ou par nos péchés ?)
D'énormes nuages apparaissent derrière les collines (Oh, par où allons-nous commencer ?)
Apportant l'obscurité d'en haut (Par les ruines ou par nos péchés ?)

Mercedes & Sam :
Mais si tu fermes tes yeux (Eh, eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
Que rien n'a changé ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)
Et si tu fermes tes yeux (Eh, eh-oh, eh-oh)
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
D'avoir déjà été là avant ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

Sam & Rachel :
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?
Comment pourrais-je être optimiste à ce sujet ?

Sam :
Si tu fermes tes yeux (Eh, eh-oh, eh-oh)

Rachel & Brittany :
N'as-tu pas l'impression (Eh, eh-oh, eh-oh)
Que rien n'a changé ? (Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

(Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh
Eh, eh-oh, eh-oh, eh, eh-oh, eh-oh)

AnecdoteModifier

  • Élues meilleure chanson de la saison 5 et meilleure chanson de groupe de la saison 5 lors des Slushies d'or 2014.

VidéosModifier

Lyrics Vietsub GLEE - Pompeii from "The Untitled Rachel Berry Project"03:17

Lyrics Vietsub GLEE - Pompeii from "The Untitled Rachel Berry Project"

Performance

Glee - Pompeï (DOWNLOAD MP3 LYRICS)03:35

Glee - Pompeï (DOWNLOAD MP3 LYRICS)

Version Glee

Bastille - Pompeii03:53

Bastille - Pompeii

Version Originale

Noah Cover of "Pompeii" by Bastille03:39

Noah Cover of "Pompeii" by Bastille

Reprise de Noah Guthrie

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard